blog de Morgan’s Real Estate

Bienvenue sur le blog de Morgan’s Real Estate. Retrouvez ici les actualités immobilières ainsi que nos conseils, avis et réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Bonne lecture…

8 pièges à éviter lors d’une vente immobilière

27 octobre 2021 ,

Il n’y a rien de pire qu’une maison ou un appartement qui reste invendu(e). La cause peut provenir de différents facteurs. Pour éviter d’en arriver là, voici 8 pièges qu’il faut à tout prix éviter !

1. Définir un mauvais prix

Voilà un piège qui revient le plus souvent. Les personnes qui décident de vendre par elles-mêmes, auront tendance à vendre leur bien à un mauvais prix. Le prix pourrait être, ou bien fixé trop bas ou bien, beaucoup trop élevé et ainsi, ne générer aucune demande.

2. Publier une annonce peu convaincante

L’annonce d’un bien immobilier à vendre doit être soignée. La première impression est très importante ! C’est elle qui déterminera si les personnes sont intéressées par votre bien ou non. C’est pourquoi, prenez le temps d’écrire votre description et souciez-vous de la qualité de vos photos.

3. Ne pas ranger votre appartement ou maison

Des pièces mal rangées lors de la prise de vos photos ou durant vos visites peuvent pousser les gens à aller voir ailleurs. Le désordre et la saleté seront remarqués par les visiteurs. Groupez vos visites afin d’éviter de devoir ranger/nettoyer trop souvent.

4. Avoir un dossier incomplet

Lors d’une vente, il faut rassembler toute une série de documents obligatoires. Si certains de ces documents légaux manquent, votre vente peut ne pas aboutir

5. Vendre votre bien en mauvais état

Il y a quelques petites fissures ou des petits travaux encore à devoir réaliser ? Dressez une liste de ce qu’il est possible pour vous de réparer avant la mise en vente. Au moins il y aura de choses à faire dans la maison, au plus elle sera attrayante.

6. Diffuser de fausses informations

Vous êtes tenté de présenter votre bien sous un meilleur jour que son état réel ? Ne faites pas cela ! Les visiteurs remarqueront sur place que les informations fournies ne reflètent pas la réalité. Par exemple, si d’importants travaux sont à prévoir, soyez honnêtes et faites-en part aux potentiels acheteurs.

7. Ne pas bien organiser les visites

Vendre sa maison ou son appartement soi-même demande beaucoup d’organisation et de temps en ce qui concerne les visites.

8. Vendre sans l’intermédiaire d’un professionnel

Vendre par vous-même implique d’effectuer quelques recherches. À savoir, vous renseigner sur les prix des biens similaires actuellement mis sur le marché dans votre quartier ainsi que sur le prix au m². Mais attention à ne pas surestimer votre bien !

Faire estimer votre bien et le vendre par le biais d’un professionnel de l’immobilier reste la méthode la plus sûre et comporte des avantages. D’une part, l’agent immobilier est expert dans le domaine et connaît donc très bien le marché immobilier actuel. D’autre part, il sera le mieux placé pour définir la valeur réelle de votre bien. Il établira une étude comparative de marché, en tenant compte du prix au m² et des qualités et des défauts de celui-ci (la localisation du bien, ses caractéristiques propres, etc.)


Retour au Blog